Dans le lit des rois
- Les nuits de noces -

Critiques

                                                   Lu sur Lefigaro.fr (2010) : « Les livres à lire cet été » parmi la sélection du Figaro Littéraire 

Il faut le dire haut et fort : Juliette Benzoni est l’une de nos meilleures conteuses. Du fait de sa modestie, on oublierait presque qu’elle vend ses romans à des millions d’exemplaires dans le monde. Son nouveau livre est une perle d’inventivité et d’anecdotes savoureuses. L’idée de départ a de quoi séduire : narrer par le menu les nuits de noce des grands personnages historiques, et, en premier lieu, des rois et des reines. Résultat ? Des merveilles de petites histoires, avec, en filigrane, la grande Histoire qui se déroule. Il y a la nuit de Catherine de Médicis:on discute âprement la dot de la fiancée, le dauphin François tombe malade, et, aussi incroyable que cela puisse paraître aujourd’hui, le roi et le Pape observent cette nuit de noces. Benzoni décrit l’événement comme si on y assistait en direct ! Ce souci des détails, de la description minutieuse, des dialogues reconstitués sur des bases réelles, on le retrouve dans la plupart des autres moments d’intimité : Louis XIV, Henri IV et Marie de Médicis, Henri VIII et Anne de Clèves, César Borgia, Napoléon – «une nuit à la hussarde» -, la «nuit mortelle» d’Attila, celle, ensorcelée de Philippe Auguste, ou grandiose d’Alexandre le Grand…

Mohammed Aïssaoui

 

Dans le Figaro Littéraire pour l’intégrale chez Pocket « Dans le lit des rois et des reines » : 

Dans le secret des alcôves royales…
Narre par le menu les nuits de noces des grands personnages historiques, et, en premier lieu, des rois et des reines. Résultat ? Des merveilles de petites histoires, avec en filigrane, la grande Histoire qui se déroule.

Dans le Figaro en 1983 :

Avec infiniment d'humour et une érudition brillante, amusée, attendrie, malicieuse, passionnée, ironique, tendre, elle nous livre ces alcôves princières en une série de tableaux piquants et jamais de mauvais goût. 

 Jean Prasteau

Interview RTL -
00:00 / 00:00

L’interview de Juliette lors de l’émission Radio de RTL "Laissez-vous tenter" du 18 juin 2010 

Juliette Benzoni se glisse « Dans le lit des rois » (Perrin) et nous raconte les nuits de noces des têtes couronnées.

Coquin mais rigoureusement historique !

Raconter les tumultueuses fiançailles et les nuits de noces de nos rois, Juliette Benzoni historienne confirmée et conteuse née s'y est attachée avec passion.. Un succès assuré.

Le Journal du Dimanche, 1983 

                                                    Le 04.02.1983

 

Quand les rois se marient, le " enfin seuls ! " n'est pas de mise. Nul ne doit ignorer les prouesses royales. C'est pourquoi, généralement, il y a du public au spectacle, et l'on plaint ces jeunes filles, des gamines parfois, d'être livrées, à peine sorties du nid, à des curiosités qui n'ont pas toutes pour ressort l'intérêt de l'État.

On les plaint de mille autres manières, ces mariées qui arrivent du fin fond de l'horizon pour être fourrées dans le lit d'une brute - ou simplement d'un maladroit, - d'un vieillard, d'un blasé, d'un impuissant ou de toute autre espèce d'homme, qu'elles ne connaissaient pas la veille, dont elles ne parlent pas encore la langue, bref, pour subir une espèce de viol légal. Quelques-unes ont de la chance, tout de suite amoureuses de l'époux qu'on leur a assigné, telle la charmante Marguerite de Provence et son beau Louis IX, pas encore saint, mais très épris lui aussi.

Ouvrant à tous les vents les alcôves princières, ce sont ces nuits, résignées, réticentes, enthousiastes, nuits de larmes ou nuits à la hussarde qu'a entrepris de raconter Juliette Benzoni. Aucune "révélation". Ce n'est pas sur ce tableau qu'elle joue, mais sur le rassemblement, autour d'un thème unique, d'histoires qu'elle conte à vive allure ; goguenarde, elle fait sourire, et même rire. Pas de grand homme pour cette chambrière-là !

Ginette Guitard-Auviste

Revue de Presse de 1983

A l’occasion de la réédition de 2010, Juliette Benzoni m’avait montré son dossier de Presse de 1983 

Où Juliette reçoit la Presse dans son lit pour la circonstance ? Et bien, non, c’est plus simple : Juliette s’était cassée la jambe!

Le courrier de son éditeur annonçant son passage radio à France Culture

Le magazine « 20 ans », dans lequel, grâce à la sortie du livre, on a pu apprendre un peu d’histoire aux adolescents avec un jeu : retrouver l’histoire inventée parmi ces nouvelles extraites du livre!