La Florentine

« Si Giuseppe Verdi était encore en vie, il se serait hâté de faire un opéra avec ce roman »

Le Figaro

Le personnage Fiora

Prénom d’origine italien, dérivé de Fiore signifiant « fleur » 

Etymologie

Extrait :

Fiora Beltrami, née de Brévailles, Comtesse de Selongey est née en décembre 1457 à Dijon (**)

 

Voici les premières descriptions physique lues dans « La Florentine – Fiora et le Magnifique » :

«… elle était incapable d’estimer à sa juste valeur une chevelure souple et brillante sans doute mais regrettablement foncée. (—) le visage que reflétait le miroir et celui du portrait étaient étrangement semblables. c’était le même teint délicat d’ivoire rosé, la même bouche au pli rieur, le même nez fin et sourtout les mêmes yeux d’un gris nuageux. –Alors?, demanda Francesco, soutiendras-tu encore que tu es laide? — N..on. Mais pourquoi ne suis-je pas blonde comme elle? (—) Se pouvait-il qu’à peine sortie de l’enfance elle eût suscité la passion d’un homme?… Pour la première fois, il regardait Fiora avec des yeux différents, s’attachant à la finesse de la taille, à la rondeur exquise de la gorge moulée par le tissu chatoyant, à l’ivoire si doucement rosé de la peau soyeuse, à la délicatesse d’une main fine maniant une pièce précieuse… La pensée qu’un homme pouvait prétendre posséder ce miracle de grâce et de beauté lui fut soudain intolérable.»

 

(**) Juliette Benzoni nous a informé que pour elle, bien qu’elle ne donne jamais la date de naissance de ses personnages, ont tous la date de naissance de ses enfants : Jean-François né le 3 septembre (ses héros seront donc nés les 3 septembre) et Anne le 27 Octobre (ses héroïnes le seront les 27 octobre). Et bien, on ne peut pas le faire pour Fiora car au début du livre, Beltrami arrive à Dijon en décembre et la recueille alors qu’elle n’a que quelques jours!)

Généalogie

Père adoptif : Francesco Beltrami – marchand et négociant florentin, grand ami de Lorenzo, le Magnifique.
Père : Jean de Brévailles – bourguignon et écuyer de Charles de Charolais (le futur Téméraire), né en 1428 et mort à l’échafaud en 1457.

Mère : Marie du Hamel, née de Brévailles - née en 1431 et morte à l’échafaud en 1457 avec son frère pour crime d’inceste et d’adultère.

Epoux : Philippe de Selongey – née vers 1444. Comte Bourguignon, Chevalier de la Toison d’Or et fidèle du Duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Fiora l’épouse à Fiesole en février 1475. 
Carlo Pazzi que Hiéronyma force Fiora, qui se croyait veuve, à épouser à Rome un peu avant Pâques de 1478. Mariage nul !
Enfants : Philippe de Selongey , née le 26 octobre 1477 à Plessis-les-Tours – Lorenza, sa fille naturelle qu’elle eut de Lorenzo de Medicis, née en avril 1479 près de Paris et que les Nardis adopteront.

La Famille : Les Brévailles : son grand-père Pierre de Brévailles, sa grand-mèreMadeleine de La Vigne, son oncle Christophe de Brévailles, né en 1447, mort en soldat à la bataille de Morat en juin 1476
Les Du Hamel : son beau-père Regnault du Hamel – que Marie épousa en 1455, mort littéralement de terreur en 1475- sa demi-soeur Marguerite, née en 1456 à Dijon
Les Belle-Familles :  les Pazzi : Hiéronyma Pazzi, née Beltrami, cousine de Francesco et son fils Pietro Pazzi!
Les Selongey : un frère Amaury, mort à la bataille de Montlhéryen juillet 1475 et une belle-soeur  Béatrice, veuve d’Amaury

 

Compagnons d’aventures : Léonarde Mercet, bourguignone, sa nourrice et marraine  – Démétrios Lascaris, médecin grec avec qui elle signe son pacte de vengeance – Esteban, serviteur du médecin  – Douglas Mortinmer, officier à la garde Ecossaise de Louis XI

La série télévisée de 1991

La Florentine est la toute dernière adaptation en série télévisée. 

Seuls les 2 premiers livres sont portés à l'écran
Nous savons de Juliette, qu'une sore de "saison 2" avec la suite de l'adaptation des 3ème et 4ème livre aurait dû voir le jour l'année suivante mais le projet a dû être abandonné.

C'est aussi la série qui eut (à mon goût ! ) l'horaire de diffusion le plus défavorable !

La série a été diffusée le matin de bonne heure alors que la réalisation et la beauté des décors méritaient un tout autre créneau horaire ! Dommage...

​Une partie du casting :

  • Anne Jacquemin : Fiora Beltrami

  • Alain Payen : Philippe de Selongey

  • Isabelle Guiard : Hieronyma Pazzi

  • Bruno Pradal : Francesco Beltrami

  • Benoît Vallès : Lorenzo de Médicis

  • François Dyrek : Démétrios

  • Philippe Lemaire : Jacopo Pazzi

  • Benoît Brione : Charles le Téméraire

  • Yves Penay : Louis XI

  • Christian Rauth : Philippe de Commynes

  • Michel Vitold : Pierre de Brévailles

  • Brigitte Aubry : Chiara Albizzi

  • Jacques Brucher : le Muletier Marino

Je vous invite à visiter mes pages spéciales (lien  ci-dessus) sur les séries de Marion Sarraut adaptées des romans de Juliette Benzoni pour en savoir un peu plus, ainsi que le site officiel de Catherine de Montsalvy de Linda chez qui vous trouverez de nombreux documents rares offerts par Marion Sarraut elle-même !