Vous trouverez ici quels documents sur des événements et autres manifestations auxquels Juliette Benzoni a participé,

ainsi que les hommages maintenant qu’elle nous a quitté...

Souvenir photographique sur un stand des éditions
« Livre de Poche » lors d’un salon du livre fin des années 70

Plébiscitée par le public d’une fidélité incontestable, peu sollicitée par les médias voir même ignorée, Juliette n’a cependant jamais été snobée par ses pairs, les écrivains l’ont toujours considéré comme l’une des leurs… Regardez plutôt ce stand « Livre de Poche » lors d’un salon du livre à la fin des années 70. Elle y signait l’édition complète de 1978 chez cet éditeur de sa saga « Marianne ».
Elle y est donc d’égal à égal face aux lecteurs avec un certain Maurice Druon, l’auteur des Rois Maudits ou un peu plus loin, le très reconnaissable Hervé Bazin. Quelle fierté pour Juliette (et pour nous, ces fidèles lecteurs) !
Et ne trouvez-vous pas touchante cette poignée de main avec ce charmant vieux monsieur…?

Saint-Mandé -  Juliette inaugure le Gymnase Benzoni

La Ville de Saint-Mandé, quelque temps après le décès du 2ème mari de Juliette, qui fut longtemps membre de la municipalité, décida de lui rendre hommage en donnant son nom au nouveau Gymnase de la ville.
Juliette fut bien évidemment invitée à couper le ruban de l’inauguration du gymnase « André BENZONI »

Inaugurations de Boutiques France-Loisirs  

A plusieurs reprises, le club « France-Loisirs » a demandé à Juliette d’inaugurer une nouvelle boutique en France, en présence du Maire (ou de son adjoint) de la ville concernée.
Voici les 7 plaques souvenirs de chacune des inaugurations entre 1986 et 1995 :

Jurée du concours d’écriture « Nouvelles Policière » 1998 pour France-Loisirs

Juliette Benzoni a fait partie du jury du concours d’écriture lancé en 1998 sur le thème « Nouvelles Policières » par France-Loisirs et France-Inter. Les gagnants ont été édités en un recueil publié par le Club.
Nous devons la page du catalogue de France-Loisirs à l’un des lauréats du concours, Nicolas Le Clerre, grand fan de Juliette Benzoni et de son personnage Aldo Morosini.
Voici ce qu’il nous a en a dit : 

« Je me souviens qu’en écrivant ma nouvelle je n’ai pensé qu’à lui plaire. Lorsque j’ai su que mon texte avait été retenu et qu’il allait être publié, je me suis dit que j’avais visé juste et que Mme Benzoni avait dû reconnaître entre mes lignes toute l’admiration que je lui portais. Mon grand regret est de ne l’avoir jamais rencontrée « en vrai » pour connaître son sentiment sur ma nouvelle. Nous ne nous sommes croisés que dans l’écriture, et j’estime être déjà très chanceux. »

Oui il est dommage qu’à l’époque du concours, il n’y ait pas eu de remise de prix par les membres du jury, je suis sûre qu’elle en aurait été ravie ! Félicitations et merci pour le partage

Membre du comité d’Honneur de l’association Femmes pour toujours 

Source www.association-service.com/viewassoc.php?ID=173879&detail=4&ID_fiche=508


Ce Comité d’honneur est constitué de femmes et d’hommes qui se sont distingués dans le domaine de la santé et le bien-être, l’Art, la Presse, la Mode, la Culture, l’Entreprise et le talent en général. Leur expérience va contribuer à lever un certain nombre de tabous et d’idées reçues sur les différentes phases

de transformation physique et psychologique dès la ménopause et le positionnement social de la femme de plus de 50 ans.

Ces personnes médiatiques ont un dénominateur commun : Elles se sont toutes intéressées aux autres femmes, soit par la littérature, soit dans le cadre de leur activité professionnelle, soit par l’expression de leurs idées. L’image dynamique et représentative de notre concept qu’elles véhiculent par le soutien à notre action, tend à renforcer notre message : « La ménopause n’est plus une fatalité ! »

Elles illustrent par leur présence au sein du Comité d’honneur le partenariat femmes/médecins qui constitue le point fort du concept de communication de l’association « Femmes pour toujours ».
France AUBRY Médecin Nutritionniste - Elisabeth BADINTER Agrégée en philosophie - Juliette BENZONI Ecrivain - Noëlle CHATELET Ecrivain et Maître de conférences - Mylène DEMONGEOT Actrice – Productrice - Benoîte GROULT Ecrivain - Françoise DORIN Ecrivain - Yvonne KNIBIEHLER Professeur Emérite - Marie Claire PAUWELS Directrice de la Rédaction « Madame Figaro » - Pierre PALLARDY Ostéopathe et diététicien 

Participation au livre de Patricia Lepic en 2004

L’écrivain Patricia Lepic demanda à Juliette sa recette préférée pour figurer dans son livre « Les écrivains aux fourneaux, leurs recettes préférées », édité chez Albin Michel – 62 écrivains, 62 recettes et comme le dit l’auteur en première page : « Une bonne recette, c’est déjà toute une histoire… », voici celle de Juliette :

Juliette parraine une collection sur le thème de l’Histoire chez son éditeur PLON en 2014

En janvier 2014, Plon lance une nouvelle collection de livres et demande à Juliette de parrainer la collection :
« Parce que la France a un passé riche et trépidant, que des Rois maudits aux œuvres de Juliette Benzoni, les éditions Plon ont publié de véritables succès, L’histoire en roman vous invite à découvrir par l’évasion et l’aventure les grands moments du passé. En racontant le destin singulier de personnages aux prises avec les événements de leur temps, cette collection n’a qu’une seule ambition : distraire tout en permettant d’approfondir sa connaissance de l’Histoire. »

Lorsque vous achetez l’un de ces livres, un marque page vous est offert avec la dédicace de Juliette que vous pouvez lire ci-dessous. 

L'hommage à Juliette sur France 5 dans l’émission La Grande Librairie

Quelques jours après le décès de Juliette, le seul hommage à la télévision :

Quelques hommages à Juliette à la radio...

RTL - Les grosses têtes
00:00 / 00:00

Quelques questions du public sur Juliette lors de l’émission du 9 février 2016

France Inter - Pop Fition
00:00 / 00:00

L’extrait de l’émission concernant Juliette où on entend l’auteur parler de sa manière de travailler 

Saint-Mandé - La journée des droits de la femme, mars 2016

Pour la journée internationale des droits de la femme, la ville de Saint Mandé a mis en avant ses femmes célèbres avec une exposition à l’hôtel de ville jusqu’au 31 mars.
Nous aimerions remercier Madame Françoise Fougerole (une amie proche de Juliette Benzoni) qui fut notre reporter sur place pour l’occasion..

Le salon du roman historique, avril 2016 à Levallois-Perret

« Le 10 avril, l’Histoire s’écrit à Levallois »
Pour cette 5ème édition, le salon, qui se tient tous les ans à l’Hôtel de Ville,

a rendu hommage à Juliette Benzoni. 

Dans la salle des mariages, l’acteur Boris Terral (notamment vu dans « Le Roi danse » où il jouait Lully) a lu des extraits du recueil de nouvelles « Les Borgias » (dont le découpage du texte a été préparé avec soin par Guillaume Poix).

"Pourquoi Montsalvy, Madame Benzoni ?"

Eté 2018 : Maris Gaston, auteur et habitante de Montsalvy sort un livre pour répondre à cette question cher à son coeur Montsalvyen :

"Pourquoi Montsalvy Madame Benzoni ?"

Un essai d'une soixantaine de page dans lequel elle tente de répondre à cette question du choix d'un nom, d'un lieu pour un écrivain et nous fait découvrir par là-même l'histoire de son village, les noms qui en sont issus. Un bel ouvrage dont l'intégralité des bénéfices générées par la vente  est reversé à l'association "Les Amis de l'abbatiale et du passé de Montsalvy" qui oeuvre pour la valorisation du patrimoine de Montsalvy

Si vous voulez vous procurer ce livre, envoyez un chèque de 13,60€ (10€ pour le livre et 3,60€ pour les frais d'envoi) libélé à l'ordre de Marie Gaston à l'adresse suivante : 
Madame Marie GASTON, 54 rue Marcelin Roche, 19100 Brive-la Gaillarde. 

Article dans la "Montagne" du 26 juillet :
Le dernier ouvrage de Marie Gaston est un hommage à Juliette Benzoni, romancière et auteur à succès de la saga historique Catherine, la dame de Montsalvy. Dans les décennies 60, 70 et 80, cette épopée romanesque qui se déroule durant la guerre civile armagnacs-bourguignons, au début du XV e siècle, suscitait une interrogation chez les lecteurs montsalvyens « Pourquoi Madame Benzoni a-t-elle choisi ce nom de Montsalvy. Le séduisant héros Arnaud de Montsalvy était donc originaire de chez nous ? » Puisque personne ne pouvait répondre à cette question Marie Gaston guidée « par la curiosité et l'opiniâtreté » a cherché des pistes. Pour finir, lit-on encore Juliette Benzoni ? A cette question, Marie Gaston s'insurge : « Savez-vous qu'il existe des clubs Benzoni de par le monde, qu'un site spécialement dédié à Catherine de Montsalvy, notre héroïne a été créé au nord de Zurich, en Suisse, que l'auteur a été traduit en plus de 20 langues ? Madame Benzoni nous a laissé ce précieux cadeau : faire de Montsalvy l'écrin du rêve de milliers de lecteurs ! » Pourquoi Montsalvy, Madame Benzoni est en vente à la librairie « Le Petit Poucet » 10 €, au profit de l'association Les Amis de l'Abbatiale et du Passé de Montsalvy. Marie Gaston sera présente samedi 28 juillet pour la Fête des paniers.