Grâce à la générosité de notre chère Juliette Benzoni, je peux vous présenter ce que fût le trophée Alexandre Dumas, qu’elle a fondé en 1974 (elle venait d’être récompensée par le Prix Alexandre Dumas l’année précédente ) – soutenu par Alain Decaux, président de l’association des Amis d’Alexandre Dumas.

Juliette a retrouvé pour nous certains documents qu’elle écrivait pour toute cette organisation (la liste des nominés, le jury, des communiqués de presse pour certaines années) les cartons d’invitation aux différents diners, des coupures de presse, ainsi que des photos du « Diner du Jury » et de la remise officielle devant la Presse – et ce pour les quatre années du trophée.Venez les découvrir en cliquant ci-dessous 

Ce trophée récompensait un artiste ayant le mieux servi l’oeuvre de Dumas père au cours des deux années passées. Juliette organisait ce prix de A à Z.  Il fallait sélectionner le jury composé de 15 membres dont seule une partie de ce groupe était renouvelée pour l’année

suivante – venait ensuite le choix des nommés sur les 2 dernières années (ce qui explique que nous pouvions trouver le même spectacle, le même artiste sur 2 années consécutives .Venez ensuite le vote du jury, Juliette organisait un dîner « Le Dîner du Jury » où le gagnant était révélé. Le lauréat recevait une épée – celle des Mousquetaires, que Juliette faisait faire par l’armurier de l’ORTF . Pour finir, il y avait la remise officielle de l’épée gravé au nom du lauréat, devant la presse. (ci-contre, le jury en pleine séance de travail et les 4 lauréats du Trophée)