Grandes dames, petites vertus
Réédité sous le titre "Elles ont aimé"

Ordre de parution :

20ème livre
Parution : 1978 - Trévise

Dédicace

À la mémoire de Raymond Clavreuil, à qui je dois bien des découvertes.

Synopsis

4ème de couverture Pocket 2005

Dans les alcôves soyeuses de l’histoire, à l’ombre des grands événements de la monarchie, se sont déroulées des aventures plus intimes, sous le signe des tumultes de l’amour. Dans ces joutes galantes ce n’étaient plus les hommes qui décidaient, mais les dames ; du moins, les plus passionnées d’entre elles… Ainsi la belle comtesse d’Anjou inspira un tel amour à Philippe Ier qu’il alla jusqu’à l’enlever à la nuit tombante ; la marquise du Châtelet fut une amante vénérée par Voltaire autant que Mme de Staël par Benjamin Constant. Sans oublier Lady Hamilton qui connut une aventure avec l’amiral Nelson, ou bien encore l’éblouissante et sulfureuse cadette de Napoléon, Pauline Borghèse, au caractère bien trempé…
Les visages les plus mythiques de notre histoire composent cette galerie de portraits ardents et inoubliables où, entre les mots doux et les dentelles, se lit un hommage de Juliette Benzoni aux grandes amours féminines.

Chapitrage

Atroce Mabile – Impétueuse Bertrade ! – Tendre Isabelle, une belle de l’escadron volant – Une famille de « péchés mortels », Ardente Astrée (la mère), belle Gabrielle (la fille) – Chère Hortense, les folies d’une Mazarinette – Docte Emilie, les dames de Luneville – Insupportable Germaine – Divine Emma, la divine Lady – Adorable Pauline, Notre-Dame des Colifichets

Galerie de portraits