Tragédies Impériales

Ordre de parution :

23ème livre
Parution : 1980 - Trévise

Dédicace

À Alexis Ovtchinnikoff l’ami de tant d’heures difficiles…

Avec tendresse

Synopsis

4ème de couverture Pocket 2001

L’assassinat du tsar Nicolas II et de son épouse Victoria d’Angleterre par les rouges de la Révolution russe clôt la longue agonie des dynasties impériales. Avec le dernier des Romanov, c’est toute une histoire de l’Europe qui disparaît de la mémoire des peuples. De ces grandes familles princières – les Habsbourg d’Autriche, les Hohenzollern d’Allemagne, les Bourbons de France – ne subsistent que les titres de noblesse épinglés sur les manuels d’histoire. Qui connaît vraiment l’intimité de ces couples glorieux : l’empereur François-Joseph et la duchesse Elisabeth, dite « Sissi », l’archiduc Rodolphe et la princesse Stéphanie de Belgique, ou l’empereur Maximilien et la duchesse Charlotte? Juliette Benzoni redonne vie à ces illustres personnages. Au fil de leurs vies amoureuses tumultueuses, l’auteur retrace les destinées tragiques de ces êtres bénis par les dieux et maudits par les hommes.

Chapitrage

Après Waterloo – On l’appelait « Sissi » – La sanglante couronne du Mexique – Deux victimes de Mayerling – Empereurs d’Allemagne –
La dernière Tsarine

Anecdote

Ce recueil de nouvelles a été édité alors que Juliette était toujours une chroniqueuse habituelle du magazine "Confidences" pour lequel elle écrivait des nouvelles toutes les semaines dans sa rubrique "Les Confidences de l'Histoire" et elle répondait aux questions des lecteurs dans "Les courriers de l'Histoire" (voir page Son Parcours/Journalisme/Confidences) - elle parle de ce recueil qui aurait dû porté un tout autre titre : 

Galerie de portraits