Ce lieu regroupe tout ce qui est lié aux dédicaces : les dédicaces de Juliette dans ses livres

mais pas seulement... 

Quelques dédicaces que Juliette a reçues...

Vers la page précédente (dédicaces Aldo Morosini)

Portraits des auteurs ci-dessous : Source Wikipedia

Alain Decaux

Alain Decaux qui nous a quitté juste après Juliette était journalisteessayistebiographescénariste, homme de radio et de télévision et historien populaire français. Membre de l'Académie française, il a occupé le devant de la scène médiatique pendant près d'un demi-siècle avec ses émissions de vulgarisation historique et ses nombreuses publications. Il est considéré comme l'un des pionniers des programmes d'histoire dans les médias.

DEcaux1.JPG

Il fonde en 1960 la revue L'Histoire pour tous et devient directeur d'Historia-Magazine de 1969 à 1971. Il fera appel à Juliette alors pour qu'elle y écrive des nouvelles. Alain Decaux est président-fondateur de la Société des amis d’Alexandre Dumas et c'est avec l'association que Juliette créée son Trophée Dumas.

Jean Piat

Piat.jpeg

Sociétaire honoraire de la Comédie-Française, il est notamment connu pour son interprétation à la télévision du chevalier Henri de Lagardère dans Lagardère, puis pour celle de Robert d'Artois dans l'adaptation des Rois maudits de Maurice Druon. Comédien de doublage doté d'une voix puissante immédiatement reconnaissable, il était ainsi, entre autres, la voix de Peter O'Toole dans Lawrence d'Arabie, celle de Gandalf dans les trilogies du Seigneur des anneaux et du Hobbit, de Scar dans Le Roi lion. Avant tout homme de théâtre, il a notamment interprété plus de quatre cents fois Cyrano de Bergerac et porté sur scène Sacha Guitry (De Sacha à Guitry) dont il était un fervent admirateur. Jean Piat est officier de la Légion d'honneur, commandeur des Arts et Lettres et grand-croix de l'ordre national du Mérite. Il a également écrit 13 ouvrages. Il nous a quitté en 2018.

Vers 1977, Juliette lui écrit le personnage d'Aldo Morosini qui ne vit jamais le jour à la télévision alors elle en fait une série 17 ans plus tard, sa plus grande série "Le Boiteux de Varsovie" suivie des aventures d'Aldo Morosini. En 1978, elle lui dédie "Les Seigneurs de la Nuit". Il lui remettra sa médaille du Mérite en 1998

Réné Barjavel

René Barjavel, né le 24 janvier 1911 à Nyons (Drôme) et mort le 24 novembre 1985 à Paris, est un écrivain et journaliste français, également scénariste et dialoguiste de cinéma. Il est principalement connu pour ses romans d'anticipation, de science-fiction ou fantastique dans lesquels s'exprime l'angoisse ressentie devant une technologie que l'être humain ne maîtrise plus.

Certains thèmes reviennent fréquemment dans son œuvre littéraire : chute de la civilisation causée par les excès de la science et la folie de la guerre, caractère éternel et indestructible de l'amour (RavageLa Nuit des tempsLe Grand SecretUne rose au paradis). Son écriture se veut poétiqueonirique et, parfois, philosophique.

TropheeDumas_laureat1974 (1).jpg

Il a aussi abordé, dans ses essais, l'interrogation empirique et poétique de l'existence de Dieu (notamment, La Faim du tigre), et le sens de l'action de l'être humain sur la nature.

Ci-contre, René Barjavel a fait partie des membres du jury du 1er trophée Dumas, organisé par Juliette et l'association des amis d'Alexandre Dumas

Christian de Bartillat

Christian de Bartillat est un écrivain et éditeur français, né le 25 février 1930 à Saligny-sur-Roudon (Allier) et mort le 21 avril 2012 à Paris.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris (1952)2, il est devenu éditeur, essayiste et écrivain. Il fut président-directeur général des Éditions Stock. Il a fondé les éditions Christian de Bartillat, puis les Presses du Village à Étrépilly qu'il dirige jusqu'en décembre 2010. Il a par ailleurs été maire d'Étrépilly.

Extrait de la préface qu'il lui a écrit pour "Un aussi long chemin" :

Juliette Benzoni n’est pas seulement l’amie de toujours et la compagne d’édition, elle est aussi pour moi un personnage peu commun, une personnalité singulière, tonique et cordiale, à laquelle on s’attache d’autant plus qu’elle est susceptible de vous dérouter. Elle sait aussi bien se dérober lorsqu’on la cherche, et vous reprend au lasso quand on pourrait s’éloigner. Avec sa chevelure blonde argentée, ses yeux rayonnants, son visage épanoui, sa silhouette généreuse, elle nous fait penser à ces dames que les peintres du XVIIè siècle faisaient apparaître en Diane Chasseresse dans les galeries de châteaux du Val de Loire. Cela me porterait à croire que Juliette est une chasseresse de personnages, une véritable cavalière de la plume. Elle enfourche ses livres, et sa plume est un aiguillon. La galopade commence au premier mot, et s’arrête au poteau d’arrivée où se trouve inscrit le mot « faim ».

Isabelle d’Orléans-Bragance

Comtesse de Paris

Elle est l'épouse d'Henri d’Orléans et au titre d'épouse du prétendant orléaniste au trône de France, elle porte le titre de courtoisie de comtesse de Paris. Ils auront 11 enfants.

Elle écrivit 7 ouvrages signés « Isabelle, comtesse de Paris »

Michel de Grèce

Il est prince de Grèce et de Danemark, né à Rome, en Italie. Membre de la famille royale de Grèce et descendant des Romanov et des Orléans (entre autres familles royales), c’est un écrivain de langues française et anglaise ainsi qu’un historien.
Il a écrit une trentaine d'ouvrages

Gérard Pesme

Monsieur Pesme est un historien et essayiste. Il a écrit plusieurs ouvrages dont deux sur Jeanne d'Arc, celui dont il envoie cette dédicace à Juliette en 1974 et "Jeanne des Armoises", il était fervent défenseur de cette théorie : Jeanne d'Arc n'est pas morte sur le bucher à Rouen, elle a survécu et a fini par épouser Robert des Armoises.

Nota : Il aurait été amusant de demander à Juliette ce qu'elle a pensé de la dédicace quand elle l'a reçu, nous savons tous dès sa première série Catherine, ce qu'elle pensait de cette théorie puisqu'elle y parle des deux personnages, Jeanne la Pucelle et Jeanne des Armoises !

Pesme1.JPG
Pesme2.JPG

Georges Poisson

George Poisson est un historien de l'art français, conservateur du musée de L'Île de France, inspecteur général des Affaires culturelles des Hauts-de-Seine et enseignant de l'Histoire de l'Architecture entre autres au collège des arts appliquées et à l'école du Louvre.

Nota : Excellente idée cette statue au bois de Vincennes !

Vincent Meylan

Vincent Meylan est journaliste et historien, spécialiste de la haute joaillerie et l'auteur de plusieurs biographies et ouvrages consacrés à l'histoire des pierres précieuses, dont Archives secrètes Boucheron et Trésors et légendes Van Cleef & Arpels.

Grand lecteur de l'œuvre de Juliette, il ne manquait jamais dans son magazine "Point de Vue" de promouvoir ses livres lorsqu'il sortait.

Vers la page précédente (dédicaces Aldo Morosini)