Alain Decaud fonde le mensuel « L'Histoire pour tous » en 1960

Extrait de la préface d'Alain Decaud pour le recueil de nouvelles « Par le fer et le poison » de Juliette :
« Il m’a suffi de tourner un bouton, un soir, pour faire votre connaissance. Il est vrai que c’était à la télévision, où vous affrontiez les questions redoutables de Pierre Sabbagh, pour d’ailleurs en triompher avec une aisance qui me laissa émerveillé. Il s’agissait de la Renaissance italienne, et nul Français ou Française au monde, j’en suis assuré, ne montra autant de science sur ce sujet exaltant, mais difficile. »

Suite à ce mémorable passage à l'émission fin 1959 - « Le Gros Lot », Alain Decaud demandera à Juliette de collaborer à son tout nouveau magazine !

Voici quelques articles de Juliette dans « L'Histoire pour tous » :

Catherine Sforza
Alain Decaux continue toujours dans la préface de « Par le fer et le poison » : 

« C’est une femme de la Renaissance, encore, qui me fit vous connaître autrement que par le petit écran : Catherine Sforza. Pour la revue d’histoire que je dirigeais alors, vous me proposiez des recettes de beauté. Dieu sait si elles alléchèrent nos lectrices ! » 

La princesse de Cleves

Clothilde, première fille de France

Charlemagne, la vie de famille

Les ancêtres de Soraya

Walter Scott