Ce lieu regroupe tout ce qui est lié aux dédicaces : les dédicaces de Juliette dans ses livres

mais pas seulement... 

À qui Juliette a dédicacé ses livres :
Catégorie "Aldo Morosini"

Vers la page précédente (dédicaces séries)

Vers la page suivante (autres dédicaces)

À ceux que j'aime

À la mémoire de Jean-François,

mon fils disparu. Je lui dois la

documentation de ce livre…

et tant d’années heureuses… 

Extrait d'un article de presse dans Marianne en 1999 par Clara Dupont-Monod :

La littérature d’échappée profite aussi aux auteurs. Benzoni puise dans ce cortège de visages de quoi s’oublier un peu elle-même. Elle s’offre des personnages qui «se tirent de toutes les situations». Ils la protègent de sa propre mémoire. Aucun ne lui inflige une deuxième fois ce cri entendu depuis le jardin, celui de la femme de ménage découvrant le corps de son fils mort, foudroyé par une attaque cardiaque, il y a quatre ans. Aucun ne lui rappelle qu’elle fut deux fois veuve. Chacun lui rappelle sa multitude à elle, quand son fils disparu, sa mère, morte peu après lui, et sa fille habitaient tous la maison de Saint-Mandé. Une fois seulement, ce fut elle qui abandonna sa «famille». Ce fameux jour où tout bascula avec la mort de son fils, Juliette Benzoni écrivait la série «le Boiteux de Varsovie». «Le cri de la femme de ménage a cassé net une phrase», se souvient-elle. Il brisa bien plus qu’une phrase. L’auteur raya d’un trait noir son manuscrit, et n’y toucha plus. Lorsqu’enfin elle se réconcilia avec ses propres mots, ce fut pour s’y noyer. «On peut arriver à tout laisser dehors. On retrouve le chagrin à la sortie», dit-elle. Certains aveux valent titres de noblesse.

Extrait d'un article de presse dans le Point en 2014 par Thomas Mahler :

Quand mon fils est mort brutalement, j'étais en train d'écrire. J'ai barré la page, j'ai mis le capuchon sur la machine et je ne voulais pus rien faire. Mon éditeur m'a dit que c'était idiot de laisser une histoire en panne. J'ai fini la page, et puis le chapitre.

À Michel de Grèce,

qui sait si bien élargir les horizons

Michel de Grèce est prince de Grèce et de Danemark né à Rome, en Italie.

Il descend des Romanov et des Orléans (entre autres familles royales), c’est un écrivain 

de langues française et anglaise ainsi qu’un historien.

S8_Morosini_1.5.jpg
AnneGallois.jpg

À ma fille Anne,

ma première et si précieuse lectrice. Tendrement

Anne est donc la fille de Juliette, petite soeur de Jean-François, lorsqu'elle prend sa retraire, elle devient la proche collaboratrice de Juliette en 2000. "Je n'ai jamais autant travailler" nous disait-elle en riant !

Extraits d'articles
par Jeanne Ferney pour La Croix en 2012 : "Pendant des années, elle a couru les bibliothèques, à la recherche d'anecdotes et d'aventures à raconter. Désormais, c'est Anne, sa fille, qui se charge des recherches sur internet et lui "corrige menu" ses manuscripts"

par Sébastien LeFol pour Le Figaro en 2001 "En général, je prends des notes puis je tape directement sur ma machine à cristaux liquides. Ensuite je donne le manuscrit à ma fille qui le retape sur son ordinateur et donne une disquette à mon éditeur. L’ordinateur pour moi est un ennemi. La  première fois que j’en ai allumé un, j’ai vu apparaître sur l’écran « going to sleep », alors vous comprenez… »  (…)"

S8_Morosini_13.6.jpg

À Vincent Meylan, qui m’a fait rencontrer la « Régente », 

avec un grand merci et une grande affection.

Extraits de son article hommage dans Point de Vue en février 2016 :
Tomber dans l'univers de Juliette Benzoni permet de se ménager un espace de rêve, coloré et sécurisant où l'on peut soi-même devenir un personnage de la saga. Tout son art consistait à ouvrir les portes de l'imagination de son lecteur tout en lui apprenant quelque chose. En la lisant, il entrait à l'opéra avec Marianne. Il errait dans les fossés du château d'Ambroise ou dans les souterrains du château de Gilles de Rais avec Catherine. A Séville, il explorait, sur les pas d'Aldo Morosini, un palais abandonné, à la poursuite du fantôme d'une courtisane juive contemporaine de Jeanne la Folle. Frémissant de peur, il était sur le parvis des exécutions de la ville de Dijon à l'époque de Charles le Téméraire, le jour où les parents de Fiora, un frère et une soeur, coupables d'inceste, sont exécutés. (---)
Je fais partie de ces aficionados qui ont découvert la drogue Benzoni à l'âge de 15 ans. Certains assument leur addiction en s'octroyant une petite dose tous les jours (---) Moi c'était une overdose massive une fois par an avec un livre que je dévorait en un week-end, tard dans la nuit. Et rien n'a changé. Et peu importe si je connais la fin de tous ses livres ! Alors, si vous êtes comme moi, un peu ou très triste de la mort de la reine Juliette, relisez ses 86 romans et récits (---) Avec un tel palmarès, un écrivain est toujours vivant . Et pour toujours.

S8_Morosini_1.7.jpg
PatrickDeBourgues_YaguelDidier.jpg

À Yagel et Patrick de Bourgues,

Un affectueux clin d 'œil.

Patrick de Bourges fut son éditeur quand elle est arrivée chez Plon et Yagel Didier est son épouse ! Voilà ce qu'il disait de Juliette :

"Un cas d'espèces, assure Patrick de Bourgues, son éditeur chez Plon, elle court dans la catégorie Cartland et Higgins Clark."

Extrait d'un article dans Télé7Jours en 1986 :

Juliette Benzoni ne prétend pas au titre d'historienne, bien qu'elle ait écrit deux ouvrages, "Dans le lit des rois", et "Dans le lit des reines", et se propose de consulter la voyante Yagel Didier, auteur des "Grands secrets de l'histoire", sur le véritable destin de Louis XVII. "Ce genre d'énigmes m'intrigue et je voudrais aussi écrire une biographie de la duchesse de Chevreuse, égérie des trois mousquetaires, mais mon éditeur (Patrick donc) n'est pas d'accord. (Il a du céder car elle a écrit sa série en 2 volume sur la duchesse : "Marie")

aldo01 (8).jpg

À Evelyne et Patrick Rebeyrol, mes chers Versaillais…

aldo01 (9).jpg

À Alied-Béatrice du Bois Van der Poele, ma chère amie belge qui a voué sa vie à la culture et à la distraction de ses compatriotes.

aldo01(11).jpg

Un grand honneur pour les lectrices,
les fans que nous étions et les amies que nous sommes devenues, avec fierté !
(Composition d'Hélène, l'une des 4  Benzonettes ! )

compo helene.jpg

Vers la page précédente (dédicaces séries)

Vers la page suivante (autres dédicaces)