1963 dans le magazine d’Alain Decaux  « Histoire pour tous », une critique de son premier livre « Reines Tragiques », qui regroupait ses articles parus dans sa chronique « Les confidences de l’histoire »

Quelques publicités pour la collection "Stendhal" de chez Trévise et Juliette à son stand de livres avec sa fille Anne et Mme Gauthier, épouse de son éditeur

Un petit article (date ? probablement début 1970) pour la nouvelle saga "Marianne" avec une  des photos réalisées pour l'occasion

Entretien avec Juliette Benzoni en 1972

La chronique de Juliette dans un magazine féminin à l'occasion de "L'Année de la Femme" en 1975 

Le fascicule que les libraires glissaient dans les livres qu'ils vendaient à leur client, ici pour le livre Marianne

Le fascicule de présentation de l'auteur, rédigé par Trévise et que le libraire glissait aussi dans le livre

Une belle interview de Juliette Benzoni, réalisée en 1978 par  Cécile Barthélémy alors que le 2ème volume du gerfaut vient de sortir et qu’elle écrit le 7ème de Catherine !

A la TV, dans la chronique « Lisons ensemble » dans  l’émission « Restez donc avec nous le mardi » 25 Avril 1978

Revue de Presse pour la sortie de son recueil de nouvelles « Dans le lit des rois » en 1983,  Juliette nous avait ouvert en exclusivité son album avec tous les articles de presse pour la sortie de son livre

En février 1983 à propos de "Dans le lit des rois"

En avril 1984 à propos de "Dans le lit des reines"

Un portrait astrologique dans le magazine "INTIMITE" en 1984

Dans « Jours de France » en 1985

Juliette Benzoni sait fort bien mêler l’extraordinaire au quotidien vraisemblable… La romancière sait entraîner le lecteur dans le monde échevelé de Jean de la Nuit, créer des connivences.

Dans son genre et selon la tradition que l’on sait, le roman de Juliette Benzoni est réussi.

Dans « L’Echo de la Bourse » à propos du livre « Jean de la nuit », 1er tome de la saga« Les Loups de lauzargues », par Ferny Besson en 1985

Dans le supplément TV d’un grand journal lors de la diffusion de la série « Le Gerfaut » en 1987

Dans « La Montagne » à propos de « Hortense au point du jour » 3ème et dernier tome de la saga « Les loups de Lauzargues » par 

Jean-Charles Varennes en 1987

Juliette Benzoni sait allier la vérité humaine, ce qui constitue le point fort de son talent, une quête continue de l’authentique… A un thème romanesque passionnant, Juliette Benzoni ajoute l’influence de l’Histoire. Elle montre comment celle-ci peut agir sur la vie quotidienne des hommes ; elle trouve ainsi son originalité et son intérêt humain.

Dans « Le Figaro » à propos du 1er volume de la Florentine  « Fiora et le Magnifique » en 1988

Si Giuseppe Verdi était encore en vie, il se serait hâté de faire un opéra avec ce roman.